Le Pouzet

.

Centre Ancien

Le Pouzet Nissan
Le Pouzet

Ce puits illustre les besoins en eau du village mais aussi la présence importante d’eau dans son sous-sol. Au XVIIe siècle, alors que les faubourgs étaient encore peu construits, plusieurs maisons dans le centre ancien possédaient un puits mais de nombreux habitants ne disposaient pas d’eau domestique.

Conjointement avec la source qui alimentait le lavoir au nord du village, le Pouzet fournissait de l’eau aux habitants. Il permettait également d’abreuver le bétail et les chevaux.

Cette promiscuité entre les animaux d’élevage et les humains, aggravée par les besoins en eau des chevaux de la Poste, créait des conflits entre les habitants.

La porte principale de Nissan
La porte principale du village

Nous constatons que ce puits se situait à l’extérieur de l’enceinte du village ancien qui ne renfermait aucun puits public. 

Remarquons, derrière ce puits, le jardin qui fait l’angle du centre ancien. Il n’a sans doute jamais été construit et constitue l’un des derniers vestiges d’espaces de jardin ou de pâtures autrefois nombreux et signalés par les compoix, à l’intérieur de l’enceinte du village.

En revenant sur nos pas vers la mairie, nous allons nous trouver en face de la porte principale d’entrée dans le centre ancien tel qu’il s’est constitué au cours du Moyen Âge.

Retour haut de page